Quels aliments mettre dans son lombricomposteur ?

Si vous venez d’installer un lombricomposteur, vous vous demandez peut-être quels types d’aliments et déchets vous pouvez mettre dedans. En ce qui concerne les aliments et les déchets, les règles du lombricompost sont légèrement différentes que pour le compost classique. En effet, les vers présents dans le lombricompost possèdent un régime alimentaire spécifique. S’ils peuvent manger une grande quantité de biodéchets, il existe quelques règles à respecter pour les garder en bonne santé. 

Dans cet article, nous vous présentons les aliments et les déchets que vous pouvez donner sans soucis à vos vers, et ceux qu’il vaut mieux éviter. Nous en profitons pour vous donner quelques conseils pour un lombricompost en pleine forme 😉

Quels sont les aliments et déchets autorisés dans un lombricomposteur ?

Bonne nouvelle : la majorité des déchets d’origine végétale et biodégradables sont assimilables par les vers dans un lombricompost. Les déchets humides et les déchets secs comptent parmi les principaux besoins des vers de compost.

Pour une cuisine zéro déchet, découvrez notre composteur de cuisine !

Les déchets humides ou verts

Si les épluchures de fruits et de légumes viennent tout de suite à l’esprit, il existe une grande diversité de déchets humides (aussi appelés déchets verts) à donner à vos vers. 

Voici une petite liste des aliments que vos lombrics apprécieront  :

  • Fruits et légumes crus ou cuits (restes, épluchures), à quelques exceptions près (voir plus bas)
  • Coquilles d’oeufs broyées
  • Marc de café, thé (filtres et sachets de thé si biodégradables)
  • Plantes, feuilles et fleurs
Nos composteurs designs & compacts 🌱

Cultivez et compostez en ville (en intérieur ou extérieur)

Facile & Sans odeur

Fabrication artisanale

Design

Compact

Modulable

Éligible aux subventions

Découvrir nos lombricomposteurs

Les déchets secs

Aussi appelés déchets bruns ou carbonés, les déchets secs sont indispensables pour un vermicompost équilibré. Ils permettent d’aérer le compost, de réguler son humidité et de récolter un humus de qualité.

Vous pouvez mettre les déchets secs suivants dans votre lombricomposteur :

  • Carton
  • Boîtes d’oeufs
  • Essuie-tout et serviette en papier
  • Rouleaux de papier toilette et essuie-tout
  • Papiers, journaux
  • Feuilles mortes
  • Sciure de bois (éviter le chêne et le châtaignier)
Aliments autorisés lombricomposteur

Quels sont les aliments et déchets interdits dans un lombricomposteur ? 

Attention, certains biodéchets sont à éviter voire à proscrire dans un lombricomposteur ! 

En effet, certains aliments ou déchets sont néfastes pour les vers et le lombricompost de manière générale :

  • Ails, oignons, échalotes, rhubarbe : ils sont vermifuges
  • Plastiques : ils ne sont pas biodégradables
  • Papier glacé, cartons plastifiés ou imprimés avec des encres minérales : ils sont toxiques pour les vers

D’autres aliments ou déchets sont indigestes pour les lombrics, engendrent de mauvaises odeurs et/ou attirent les nuisibles

  • Déchets gras (beurre, huiles, sauces) 
  • Viandes, poissons, produits laitiers
  • Déjections animales
  • Féculents (pain, farine, pâtes, riz) : ils sont autorisés en petites quantités seulement 

Enfin, quelques aliments sont trop acides ou trop longs à se décomposer. Ils risquent de déséquilibrer votre compost. Les lombrics finiront par en souffrir, et leur population risque de diminuer.

Par exemple : 

  • Agrumes (citron, orange, pamplemousse), trop acides
  • Peaux dures, coques et gros noyaux de fruits et légumes, longs à se décomposer 
  • Pommes de terre et patates douces
Aliments interdits lombricomposteur

Deux bonnes habitudes à prendre au lombricompost

Maintenir un bon équilibre entre matière organique et matière sèche 

Le secret d’un lombricomposteur en bonne santé, c’est la règle des 50/50 ! Apportez 50% de déchets organiques et 50% de déchets secs dans votre lombricomposteur. On a souvent tendance à oublier d’apporter de la matière sèche !

Votre lombricompost vous paraît trop sec ? trop humide ? Ajustez vos apports en fonction de ce que vous observez. Par exemple, si votre compost vous paraît très humide, c’est qu’il manque de matière sèche ! Découpez du carton en petits bouts, et mélangez votre compost. Il absorbera l’excédent d’humidité 😉

Notre conseil : lorsque vous mettez des déchets de cuisine dans votre lombricompost, recouvrez-les d’un volume au moins équivalent de déchets secs, à l’image de carton. Les déchets organiques tendent à attirer les mouches et moucherons. Le carton les empêchera de venir y pondre.

Découpez vos aliments en petits morceaux

Vous avez tendance à mettre de gros morceaux dans votre lombricompost ? Le processus de dégradation des déchets n’en sera que plus long ! Pensez à découper vos déchets organiques et secs en petits morceaux. Plus les déchets sont petits, plus vite ils se décomposent et mieux ils sont digérés par les vers. 

Régime alimentaire vers lombricompost

Et voilà, vous savez tout sur le régime alimentaire des vers de compost ! A vous de jouer 😉

Si vous voulez en savoir plus sur le lombricompostage, découvrez notre article Tout savoir sur le lombricomposteur. 

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00