Réduire notre empreinte carbone en valorisant nos biodéchets

Ecologiques, économiques ou sociaux, les bénéfices du tri à la source des biodéchets sont nombreux.

Dans cet article, je vous propose de découvrir comment la valorisation des biodéchets peut nous permettre de considérablement réduire notre empreinte carbone ! 🌍

👉 Réduire la dépendance aux énergies fossiles

La valorisation des biodéchets en compost et en biogaz favorise la diminution de notre dépendance aux énergies fossiles, fortement polluantes.

1️⃣ Energie renouvelable, le biogaz a des usages identiques à ceux du gaz naturel. Mais il est 5 à 10 fois moins émetteur de CO2 que le gaz naturel !

2️⃣ Le compost ou le digestat représentent une alternative naturelle aux engrais de synthèse. Leur production est gourmande en énergies fossiles. Ils sont générateurs de gaz à effet de serre tout au long de leur cycle de vie. En effet, les engrais chimiques représentent 5% des émissions de GES annuelles mondiales (le tiers provenant de leur production) (France 24, 2023). Ils sont par ailleurs responsables d’une pollution importante des sols et des eaux.

👉 Réduire les émissions de GES du secteur des déchets

Le secteur des déchets est responsable de 4% des émissions de GES en France en 2023.
La majorité des biodéchets sont mis en décharge ou incinérés, des procédés très polluants :

1️⃣ Les biodéchets se composent de 60 à 90% d’eau. Cela rend la production de chaleur par incinération moins efficace et donc plus polluante en CO2.

2️⃣ Leur fermentation dans les décharges favorise l’émission de méthane. Le pouvoir de réchauffement global du méthane est 25 fois supérieur à celui du CO2.

❗ Pour chaque tonne de biodéchets compostés et/ou méthanisés au lieu d’être mis en décharge, c’est 330 kg d’équivalent CO2 évités (Ministère de la transition écologique, 2023).

👉 Améliorer la résilience des sols

Avec les monocultures et l’exploitation intensive des terres agricoles, les sols s’appauvrissent et se fragilisent.

1️⃣ A travers le retour au sol des matières organiques, l’épandage de compost ou de digestat permet de lutter contre l’érosion, la perte de fertilité des sols et favorise le retour de la biodiversité.

2️⃣ Le compost permet d’améliorer la séquestration du carbone dans les sols. Les sols contiennent 3 à 4 fois plus de carbone que l’atmosphère. Ainsi, “toute modification positive ou négative du stock de carbone peut influencer significativement, et même à court terme, la concentration en gaz carbonique atmosphérique” selon le Réseau Compost Citoyen.

❗ Le fait d’augmenter de 0,15% le taux de matière organique dans tous les sols d’un pays comme l’Italie permettrait de stocker l’équivalent des émissions des combustibles fossiles sur une année de ce même pays (Commission européenne sur la stratégie des sols, 2006).

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00