Que faire au potager de balcon au printemps ?

Pour le printemps offrez-vous un potager composteur 🪱

Avec l’arrivée des beaux jours fleurissent les envies de jardiner… Et ce quel que soit l’espace dont on dispose : rebord de fenêtre, balcon, terrasse.

Du latin “primus” pour premier et “tempus” pour temps, le printemps incarne le renouveau de la nature. Le radoucissement des températures, l’allongement de la durée du jour et la luminosité – beaucoup plus importante qu’en hiver – stimulent la germination et la croissance des végétaux.

Le printemps est LA saison phare pour s’adonner aux joies du jardinage avec de multiples plantations, semis, germinations et récoltes à faire.

Que planter au printemps ?

Ail – échalote – oignon

C’est le moment – jusqu’à fin mars – de planter l’ail, les oignons ou encore les échalotes dont vous pouvez vous procurer les bulbilles en jardinerie. Même si l’oignon peut se cultiver à partir de la graine, opter pour des bulbilles permet de gagner du temps sur la culture et de faire des récoltes plus tôt.

Pour l’ail, vous pouvez acheter des têtes d’ail issues de l’agriculture biologique et prélever les gousses situées sur le pourtour. Plus grosses que celles de l’intérieur, elles seront davantage productives.

Les petites gousses, quant à elles, peuvent être plantées pour une récolte d’aillets dans les 3 mois qui suivent. L’aillet n’est autre que l’ail “en vert” récolté jeune et dont la tige et les feuilles sont comestibles. Son goût est délicat. Utilisez les feuilles pour parfumer les salades, omelettes ou encore les sauces au fromage blanc en remplacement de la ciboulette.

Installez les gousses d’ail, les oignons ainsi que les échalotes en situation ensoleillée tous les 10 cm à une profondeur de 3 cm et en laissant affleurer la pointe.

Fraisier

La plantation des fraisiers se fait traditionnellement à l’automne pour permettre aux plants d’être bien installés sur le plan racinaire avant l’hiver. Toutefois, si vous n’avez pas eu l’occasion de le faire, le printemps vous offre une session de rattrapage.

Pour des récoltes échelonnées jusqu’au premières gelées, choisissez des variétés :

  • remontantes qui produisent des fruits à plusieurs reprises dans l’année, de mai aux premières gelées, comme la Mara des bois, Charlotte, Cirafine, Gento, Maestro …
  • non remontantes qui produisent des fruits une seule fois dans l’année, entre le printemps et le début de l’été,  comme la Gariguette, Maxim, Ciflorette, Cigaline, Madame Moutot ….

Plantez vos fraisiers en situation ensoleillée dans un substrat amendé en compost, fumier composté…
Paillez généreusement notamment pour préserver une certaine humidité et réduire les arrosages.

Pour éviter la pourriture grise du fraisier, maladie cryptogamique causée par le champignon botrytis cinerea, cultiver en association des alliacées (ail, oignon, poireau …).

Que semer au printemps ?

En préambule, faire ses semis peut être une étape délicate. Aussi, si vous n’avez pas le temps, l’envie ou si vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à vous procurer des plants. D’ailleurs, les box de plants Ceercle prêtes à planter ont été spécialement pensées pour vous faciliter la vie.

Comment réussir vos semis ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques règles à respecter : 

  • Privilégiez un terreau “neuf” de semis ou un terreau universel de bonne qualité utilisable en agriculture biologique préalablement tamisé,
  • Respectez les périodes de semis mentionnées sur les sachets de graines,
  • Semez à la bonne profondeur (2 à 3 fois la taille de la graine) dans des godets propres,
  • Arrosez délicatement sur le dessus ou par capillarité,
  • Conservez vos semis en intérieur lorsque cela est recommandé (par exemple semis au chaud) et apportez la Chaleur suffisante,
  • Positionnez vos godets près d’une source de lumière dès la germination,
  • Repiquez les plantules dans des godets individuels au stade de 2 vraies feuilles (après les cotylédons)
  • Endurcissez vos plants progressivement en les sortant chaque jour quelques heures 2 à 3 semaines avant le repiquage à leurs emplacements de culture.
Semis printemps

Aubergine – physalis – poivron – tomate – tomatillo

Lancez vos semis en mars en intérieur et près d’une source de chaleur – ou sur un tapis chauffant – pour ces légumes. Originaires des pays chauds, leurs graines nécessitent une chaleur relativement élevée … de 18-20 °C pour la tomate – le tomatillo à 25°C pour les poivrons – aubergines – physalis. 

Pour les rebords de fenêtre, je vous recommande des variétés à croissance déterminée, adaptées à la culture en pots car elles restent de petite de taille comme : 

  • Orange Hat, Red Robin, Maskotka pour les tomates, 
  • Bambino, Slim Jim, Pusa Purple Cluster pour les aubergines,
  • Goldie pour le physalis (ou Cerise de Terre).

Réalisez ces différentes cultures en situation ensoleillée.

Carotte – fève – pois 

Semer directement en place les pois et les fèves en ligne ou en poquets après avoir fait tremper vos graines quelques heures pour ramollir les téguments (enveloppe protectrice de la graine) et hâter la levée. Un semis dans des godets suivi d’un repiquage à l’emplacement de culture reste possible.
Pour les petits espaces, privilégiez des variétés de pois à rames dont la culture, sur des tuteurs hauts, a une faible emprise au sol (Weggiser, Carouby de Maussane, Heraut …).

Semez directement les carottes en ligne ou à la volée. Veillez à garder votre semis humide en posant un carton, une planche. Arrosez régulièrement et surveillez la levée des graines. Une fois celle-ci effective, en général 15 jours à 3 semaines après le semis, enlevez le carton ou la planche car les plantules ont besoin de lumière. 

Les variétés de carottes courtes – Marché de Paris, Bellot, Demi courte obtuse de Guérande, Chantenay à cœur rouge – sont particulièrement adaptées à la culture en pots.

Faites ces cultures en situation ensoleillée, à légèrement ombragée pour les pois.

Blette à cardes – cresson – épinard – laitue de printemps et de toutes saisons – chou (brocoli, kale, pommé, bok choy …) – moutardes asiatiques – fenouil – céleri – chicorée – rhubarbe – roquette – mesclun, poireau d’hiver

Commencez vos semis en intérieur ou en serre froide, châssis selon votre zone de rusticité.
Repiquez en godets individuels au stade de 2 vraies feuilles.

Installez ces cultures en situation ensoleillée, à légèrement ombragée. 

Betterave – navet – radis

Semez directement en place betterave, navet, radis.
La betterave pouvant se repiquer, il reste possible de faire un semis en godets. 

Accueillez ces cultures en situation ensoleillée. 

Concombre – cornichon – courgette – potiron (à petits fruits)

Le semis de ces légumes, dont la croissance des plantules est rapide, est à privilégier 2ème quinzaine du mois d’avril / tout début mai, au chaud, de manière à pouvoir les repiquer à leur emplacement de culture  juste après les principaux saints de Glace (11-12 et 13 mai). Si vous faites un semis trop tôt par rapport à votre zone de rusticité,  les plants vont stagner dans les godets et manquer de nutriments. Ils auront par ailleurs beaucoup plus de mal à repartir lorsqu’ils seront transplantés au balcon.

Réalisez ces cultures en situation ensoleillée. Prévoyez une arche ou construisez une structure à l’aide de grands bambous pour conduire les cultures de concombre, cornichon et potiron (variétés Jack Be Little, Baby Boo).

Plantes aromatiques

Agastache – aneth – basilic – cerfeuil – ciboulette – coriandre – fenouil –  marjolaine – origan – persil – romarin – sauge – mélisse – hysope.

Semez ces plantes aromatiques et médicinales en place (coriandre, cerfeuil, ciboulette, persil, aneth, fenouil non bulbeux selon votre zone de rusticité) ou en godets en intérieur (agastache, basilic, marjolaine, origan, romarin, hysope). Repiquez en godets individuels au stade de 2 vraies feuilles.

Réalisez ces cultures en situation ensoleillée, à légèrement ombragée.

Fleurs

Elles sont indispensables car elles favorisent la pollinisation, contribuent à la résilience du potager face aux attaques de ravageurs en plus d’avoir une fonction esthétique non négligeable.
Semez bleuet, bourrache, capucine, cosmos, muflier, oeillet d’Inde, pavot de Californie, souci, verveine de Buenos Aires, vipérine … ainsi que des engrais verts mellifères comme la phacélie dès mars.
A partir de la deuxième quinzaine d’avril/début mai semez le tournesol.

Installez les fleurs à proximité de vos cultures.

Fleurs balcon printemps

Que faire germer ?

C’est le moment de lancer certaines germinations pour des cultures à implanter à partir d’avril-mai.

Pomme de terre

Procurez-vous des pommes de terre en jardinerie ou magasin d’alimentation biologique qui sont exemptes de traitement anti-germinatif. Mettez-les à germer dès le mois de mars dans des boites à oeufs ou cagettes accolées les unes aux autres et sans les superposer dans une pièce lumineuse et fraîche (autour de 10 °C – 15 °C). Compter 4 à 6 semaines pour avoir des germes trapus. Plantez les pommes de terre à partir du mois d’avril selon votre zone de rusticité. Servez-vous de la floraison des lilas comme repère phénologique.

Cultivez les pommes de terre en situation ensoleillée à partiellement ombragée.

Patate douce

Faites germer les patates douces – idéalement issues aussi de l’agriculture biologique – en immergeant les 3⁄4 dans un verre d’eau. Positionnez près d’une source de chaleur (radiateur par exemple) et patientez. Des racines puis des tiges vont se former. Vous pourrez  prélever les tiges pour réaliser des boutures en eau. Vous les repiquerez  par la suite en godets. Vous pouvez également les planter directement  à leur emplacement de culture sans passer par l’étape du repiquage en godets après les saints de Glace en situation ensoleillée et dans un substrat amendé.

Faire germer patate douce

Que récolter sur son potager de balcon ?

Si vous jardinez en toutes saisons et que vous avez implanté des cultures au deuxième semestre de l’année précédente, voici les légumes et aromatiques que vous pouvez récolter au printemps : aillet, betterave, blette, carotte, chicorée, chou (kale, de Bruxelles, chou fleur…), épinard, laitue, mâche, moutardes asiatiques, oseille, panais, poireau, radis noir, coriandre, cerfeuil, ciboulette, romarin, thym, sauge, menthe, fenouil…

Belle saison au potager !

Valéry Tsimba

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00