Tri et valorisation des biodéchets : quel état des lieux ?

le composteur à planter - à partir de 29€

Pour rappel, à partir du 1er janvier 2024, le tri des biodéchets devient obligatoire pour tous. L’objectif ? La revalorisation des biodéchets en matière (compost) ou en énergie (biogaz).
A l’heure actuelle, quel état des lieux peut-on dresser du tri et de la valorisation des biodéchets ?

👉 Des biodéchets enfouis ou incinérés dans leur grande majorité

Les biodéchets représentent un tiers de la poubelle résiduelle des Français. Jusqu’à présent, la grande majorité des biodéchets sont enfouis ou incinérés… 🔥
Malheureusement, ces procédés très polluants entraînent des émissions considérables de gaz à effet de serre, et notamment de méthane.

👉 Un tri des biodéchets très limité à ce jour

Un nombre grandissant de collectivités s’engagent dans la gestion de proximité et la collecte séparée des biodéchets. Pour autant, le tri à la source des biodéchets reste très limité en France.

Voici quelques faits parlants :

🚮 La collecte séparée des biodéchets ne couvre que 6% de la population française (ADEME, 2022). En 2019, seulement 101 collectivités sont engagées dans une collecte séparée des biodéchets des ménages. Contre 99% de la population pour les emballages ! (Ministère de la transition écologique, 2023).

34% de la population française déclare pratiquer un compostage de proximité (individuel ou collectif) des biodéchets. Seulement un tiers de ces 34% sont équipés par leur collectivité (ADEME, 2020 ; Natura Sciences, 14 septembre 2023).

🏭 Peu d’installations existantes de compostage ou de méthanisation sont capables et/ou autorisées à traiter les déchets de cuisine et de table (ADEME, 2018).

👉 Quelles perspectives en 2024 ?

A moins d’un mois de l’échéance, la mise en oeuvre du tri des biodéchets constitue un vaste chantier pour les collectivités.
Le temps que les collectivités mettent en oeuvre les mesures nécessaires, seulement 40% des Français devraient être concernés par le tri obligatoire des biodéchets dès 2024 (France Info, 22 novembre 2023).

Découvrez dans notre prochain article pourquoi nos déchets valent de l’or.

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00