COMMANDEZ MAINTENANT POUR RECEVOIR VOTRE POTAGER AU PRINTEMPS !

- 20% de réduction sur toute la boutique avec le code 123SOLEIL

La blette – Beta vulgaris var. cicla

Un peu d’histoire…

La blette vient de la famille des chénopodiacées (la même famille de la betterave). Elle est appréciée pour ses feuilles fondantes et ses côtes à saveurs douces. Ce qu’on aime chez la blette : c’est que tout se mange !

Provenant du bassin Méditerranéen, ce légume est connu depuis le 17e siècle. Il était auparavant utilisé à des fins médicinales par les Grecs et les Romains.

Elle se cultive partout en France et sa production s’étale de février à novembre.

Ce légume comporte de nombreuses vertus nutritionnelles. Les fibres contenues dans la blette assurent un rôle de régulation sur le transit intestinal. Également riches en minéraux, fibres et antioxydants, elles sont idéales pour accompagner vos plats “healthy”.

Cultiver la blette

La blette se sème pendant la période de Printemps de mars à juin dans un sol bien riche et frais.

Comment faire ?

  • Plantez les graines, puis, lorsque les plants ont germé, vous pouvez éclaircir (késako ? gardez le plant le plus robuste afin que les blettes se développent mieux)
  • Pour que les feuilles restent tendres, il est important que les blettes ne manquent pas d’eau en été. Petite astuce : l’arrosage au purin d’ortie dilué est très nourrissant pour ces petites plantes.
  • Les feuilles peuvent se ramasser 10 semaines après le semis, puis au fur et à mesure des besoins jusqu’aux gelées. Pour récolter : coupez les côtes au ras du sol, en prenant en premier lieu les plus grosses côtes.

Cuisiner la blette

  • Plantez les graines, puis, lorsque les plants ont germé, vous pouvez éclaircir (késako ? gardez le plant le plus robuste afin que les blettes se développent mieux).
  • Pour que les feuilles restent tendres, il est important que les blettes ne manquent pas d’eau en été. Petite astuce : l’arrosage au purin d’ortie dilué est très nourrissant pour ces petites plantes.
  • Les feuilles de la blette se dégustent cuites ou crues. 
  • Ses côtes se mangent également, mais pas ses petites racines !

Tout se cuisine séparément puisque chacun à ses préférences de cuisson.Globalement, ce légume demande une préparation rapide avant de passer à la casserole. Moins de 10 minutes sont nécessaires pour pouvoir confectionner de bons petits plats avec.

La recette : Risotto aux blettes

Ingrédients (4 personnes)

  • 300 g de blettes 
  • 300 g de riz à risotto
  • 1 l de bouillon de volaille ou de légumes*
  • 1 gros oignon 
  • 15 cl de vin blanc
  • 1 c à s d’ huile d’olive
  • 30 g de beurre
  • 2 c à s de mascarpone
  • 80 g de parmesan râpé
  • Sel et poivre

Étape 1

  • Laver, éplucher (ôter les plus grosses fibres des blettes), émincer les côtes et ciseler les feuilles très finement. Dans une cocotte, faire « tomber » (réduire en volume) les blettes avec un fond d’huile d’olive.
  • Éplucher et ciseler l’oignon.

Étape 2

  • Dans une grande casserole faire suer l’oignon avec le beurre. Ajouter le riz et le faire « nacrer » (devenir légèrement translucide) en remuant régulièrement.
  • Verser le vin blanc et faire cuire environ 5 minutes à feu moyen en remuant.

Étape 3

  • Préparer le bouillon : dans un broc faire diluer le cube de bouillon dans 1 litre d’eau bouillante.
  • Ajouter les blettes dans la casserole et bien remuer.
  • Verser peu à peu le bouillon – à mesure de son absorption par le riz  – et remuer régulièrement (compter environ 20 minutes de cuisson).

Étape 4

  • En fin de cuisson, juste avant de servir, ajouter le parmesan et le mascarpone. Bien mélanger!
Risotto aux blettes

Retrouvez nos bons plants de saison chaque semaine sur notre Instagram !

Laisser un commentaire