New !

La box de plants d'automne est disponible

Les légumes à cultiver en novembre

Le calendrier des travaux de jardinage au potager est encore bien rempli en ce début de saison hivernale. De bonnes recettes à base de potirons, de poireaux ou encore de courges garnissent les assiettes des gourmands tandis que le jardinier s’occupe des premiers semis sous abris des légumes du printemps. Dans le jardin, il faut aussi protéger les cultures du gel d’hiver, amender les sols avec des couches de matières organiques et arracher les mauvaises herbes et les feuilles mortes. Voici nos conseils pour cultiver des légumes en novembre.

Les plantations potagères à semer, planter ou à récolter en novembre dans un potager de balcon Ceercle

Sur un balcon en ville, il est possible de cultiver facilement certaines variétés de fruits, légumes et herbes aromatiques. Avec les potagers lombricomposteurs Ceercle et l’abonnement de box de plants de saison, plantez et récoltez des produits bio toute l’année.

Des exemples de plants et de semis à mettre en terre en automne

Habituellement, les épinards se sèment en septembre mais il est parfois possible, selon les régions, de réaliser les semences tardives jusqu’en novembre. Il faudra éclaircir les plants lorsque ces derniers obtiendront environ 2 feuilles. Les laitues et les salades frisées peuvent se cultiver toute l’année si le temps le permet. Les graines germent à environ 12 degrés, il faudra donc protéger les jeunes plants sous des voiles d’hivernage par exemple.

Une belle récolte de légumes et d’herbes aromatiques pour la fin de l’année

Un potager de balcon Ceercle vous permet de déguster de bons légumes feuilles même en hiver. Ainsi, la mâche s’associe très bien au poireau en salade. La chicorée scarole peut accompagner un plat de cardons par exemple. La laitue se déguste aussi chaude !  Et bonne nouvelle, vous n’êtes pas obligé de renoncer à vos apéritifs ensoleillés, car le radis se récolte toute l’année.

Les variétés de plantes à placer ou à cueillir dans un potager de jardin en novembre

Vous avez la chance de profiter d’un grand terrain avec quelques parcelles de culture ? La région dans laquelle vous habitez vous permet de profiter d’un climat doux même en hiver ? Du mois d’octobre à novembre, il est temps de planter sous abri ou en pleine terre les futures récoltes printanières.

Quelques graines et plants de légumes verts à cultiver en début d’hiver

  • À semer sous serre :

Certains végétaux auront besoin d’un abri pour s’épanouir jusqu’à leur repiquage en pleine terre. C’est le cas des choux brocolis qui préfèreront une serre chauffée pour germer. Les carottes se cueillent 80 jours après leur semis sous châssis.

  • À semer en pleine terre :

Originaire d’Asie Centrale, l’ail se sème de février à novembre selon les variétés. L’ail rose préfère une semence en mars tandis que l’ail blanc ou violet peut se planter en automne mais sous un climat plutôt doux. La mise en terre des bulbes d’échalote peut se réaliser durant toute la saison hivernale. Attention toutefois à ce que le sol ne soit pas trop humide. La fève au bon goût de noisette se sème d’octobre à décembre dans des régions aux climats tempérés. Au potager, les épinards se cultivent dans des sols frais, argileux et riches en matière organique.

Des végétaux à récolter à partir du mois de novembre

Au cœur de nos assiettes d’automne, on trouve de nombreux légumes qui tiennent bien au corps. Les légumes racines comme les oignons blancs ou les navets agrémentent les potages et mijotés de blettes. Étonnez vos invitez en cuisinant la betterave en dessert, les endives en gratin et les poireaux en entrée. C’est aussi la période de l’année propice à la récolte des controversés choux de Bruxelles. Faites une détox avant les repas de fête en consommant la scorsonère ou salsifis noir. Vos enfants apprécieront soudainement les légumes avec un marbré courge-chocolat en dessert. Les semences de choux fleurs et de choux pommés se préparent en pépinière pour une récolte en novembre. À vous les délicieux gratins !

Des conseils de travaux de jardinage à effectuer pendant la saison hivernale

Si les végétaux se mettent en partie au repos pendant la période hivernale, le jardinier doit néanmoins continuer à prendre soin de son jardin potager. Les travaux de jardinage ne manquent pas : taille, boutures, plantations, amendement et protection contre le gel et le froid.

Planter les arbres fruitiers, fleurs et arbustes d’ornement sur votre terrain

Pour pouvoir admirer un beau jardin d’ornement au printemps, il est temps de planter certaines variétés de végétaux. Les roses se repiquent en novembre pour favoriser leur enracinement juste avant les premières gelées. C’est aussi le dernier moment pour mettre en terre les bulbes de tulipes et de perces-neige. Les variétés précoces bisannuelles comme les camélias et les jacinthes se plairont dans un sol humide mais encore relativement chaud.

Savoir prendre soin du verger en période de grands froids

Il faut remettre un peu d’ordre dans le verger après la saison estivale. Commencez par ramasser les fruits moisis et les branches et feuilles malades pour les brûler et éviter la propagation des maladies. Place ensuite à la taille des arbres fruitiers comme les pommiers, framboisiers ou figuiers. Il est aussi temps de procéder au repiquage de certaines variétés d’arbustes ou de préparer les futurs trous qui accueilleront les nouvelles plantations.

Protéger les cultures sur les parcelles du potager

Dans le potager, nombreux sont les légumes-feuilles et racines à attendre le printemps pour sortir de terre. Pour leur donner toutes les chances de s’épanouir, il faut étaler une bonne couche de paillage autour des pieds les plus fragiles. Cette pratique permet de protéger les plantes du gel en hiver mais aussi de prévenir l’apparition de maladies. Vous pouvez aussi butter les choux de Bruxelles, les poireaux, les artichauts ou les fèves. Il s’agit de créer des monticules de terre autour des racines de ces végétaux.

Vient ensuite l’étape de la protection des récoltes contre le froid. Mieux vaut prévoir de rentrer les légumes racines dans un silo durant l’hiver. Sinon, il existe des tunnels, châssis, cloches et autres protections à placer par-dessus les plantations en pleine terre. Pour protéger les pots de fleurs, investissez dans des matériaux isolants et enroulez les feuillages des arbres jeunes dans des voiles d’hivernage.

Nourrir le sol de compost ou d’engrais organique

En hiver, la terre aussi se repose. Pour l’aider au mieux à recevoir les futures plantations printanières, quelques petits soins s’imposent. Bêchez l’humus pour aérer le terreau et préparer ainsi le terrain. Sur certaines parcelles restées vides, enfouissez un amendement à base d’engrais vert. Ramassez les feuilles mortes et les fruits momifiés restés sur place puis brûlez-les pour éviter la propagation d’éventuelles maladies cryptogamiques. Incorporez aussi un amendement organique comme du compost ou du fumier par exemple. Autour des pieds des plantations, disposez une couche épaisse de paillage pour les protéger du gel.

 

On pense trop souvent à tort que les mois de septembre à décembre sont dépourvus de travaux de jardinage. Même si les plantes se mettent au repos, il faut continuer de satisfaire leurs besoins fondamentaux. Par ailleurs, c’est la bonne période pour planter ou semer les futures récoltes du printemps. Rendez-vous dans un prochain article pour tout connaître des légumes à cultiver en décembre.

Recevez le calendrier du potager

Bons plants, astuces de jardinage et recettes de saison

Recevez par mail le calendrier du potager

Tous nos conseils pour jardiner et composter sur son balcon chaque mois dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le calendrier du potager

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00