New !

Payez en 3x ou 4x sans frais avec Alma

Les légumes à cultiver en septembre

À chaque nouvelle saison, le jardinier a fort à faire pour entretenir son jardin potager. Le début de l’automne est une période encore bien chargée de tâches en tout genre.

En septembre, l’été est encore là et avec lui les dernières récoltes de fruits, légumes, fleurs et aromates à effectuer. Rapidement, dès le mois d’octobre, les nuits se rafraîchissent particulièrement selon les régions tandis que le soleil reste encore présent la journée.

Il est temps de planter les variétés d’hiver ! Parallèlement à la mise en pleine terre de ces nouvelles cultures, les travaux de jardinage tels que le bouturage ou la taille sont essentiels au potager.

Les végétaux à planter ou à récolter dans un potager de jardin

Dans un grand potager de jardin, il est temps de semer ou de planter les futurs légumes de vos soupes hivernales. Navets, carottes ou encore poireaux n’attendaient que des nuits plus fraîches pour commencer à s’épanouir. Quant aux courgettes, concombres et aubergines un peu tardives, c’est le bon moment pour achever de les dévorer en cette fin d’été.

Les semis et plants de légumes verts d’automne

Voici quelques idées de légumes d’hiver à semer ou à planter dès septembre :

  • Les poireaux d’hiver : ils aiment les sols frais, bien drainés mais néanmoins humides. Mieux vaut ne pas trop les arroser en cette fin d’été où les températures peuvent encore être élevées.
  • Les choux-fleurs : les semis sont à effectuer en pépinière à la fin de la saison estivale. Une fois les deux ou trois premières feuilles sorties, il convient de repiquer les choux au potager dans un terreau riche en compost.
  • Les choux-pommés : cette variété se sème jusqu’à septembre en pépinière. Elle apprécie grandir dans une terre peu acide et bien drainée. Il ne faut pas hésiter à l’associer aux pommes de terre ou à l’oignon par exemple.
  • Les oignons : les semis d’oignons blancs se réalisent jusqu’à la mi-septembre. Les graines doivent être espacées de 2 centimètres les unes des autres. Il faudra éclaircir les semences environ 2 mois et demi après.
  • Les carottes : la culture des carottes commence fin octobre sous tunnel en plastique. Les graines se sèment dans un sol riche de matière organique.

Les plantations à déguster au mois de septembre

Pour les poireaux, vous avez le choix. Si vous avez opté pour une variété de poireau d’été à planter en mai, il est temps de récolter entre juillet et octobre. Le poireau d’automne, quant à lui, est à déguster de septembre à mars !

En septembre, vous pouvez encore profiter des derniers légumes d’été. La courgette pousse en effet jusqu’au début de l’automne dans certaines régions. Il en est de même pour l’aubergine. La saison des ratatouilles n’est pas encore révolue ! Et pour l’apéro, sachez que les radis se cultivent en seulement 18 jours et se consomment toute l’année.

Les légumes et aromates à cultiver en automne dans un potager de balcon Ceercle

Les potagers de balcon lombricomposteurs Ceercle artisanaux à 1 ou 2 étages permettent de cultiver aromates, fruits et légumes en ville. Toute l’année, vous pouvez recevoir des plants bio de saison, sélectionnés avec soin. Faire pousser, récolter, déguster et composter n’aura jamais été si simple !

Les végétaux à planter en début de mois

Recevez votre box de saison Ceercle et commencez à planter de bons légumes feuilles dans votre potager composteur de balcon :

  • La mâche : cette plante apprécie l’ombre, l’humidité et le terreau meuble. Attention à bien lui choisir un pot profond et à éclaircir les pieds dès la naissance des premières feuilles.
  • Le pourpier d’hiver : aussi appelé claytone de Cuba, ce légume préfère une terre humide mais particulièrement aérée. Un engrais organique bio lui fera le plus grand bien. Quant à l’arrosage, préférez de l’eau non calcaire.
  • La chicorée scarole : cette savoureuse salade rustique se plaît dans un sol profond et frais. En hiver, il faut la protéger à l’aide de tunnels chenilles, car elle peut souffrir des gelées.
  • La laitue feuille de chêne : les derniers semis sont à effectuer en septembre pour une récolte environ 1 mois plus tard. Un bon apport en engrais biologique est parfois nécessaire.

La récolte des cultures d’automne

Votre potager lombricomposteur Ceercle vous offre encore de belles cultures à déguster en septembre. Le basilic, plante herbacée, repousse les insectes ravageurs de vos dernières tomates cerises.

Un conseil : pensez à faire sécher les brins de romarin et de thym pour les ajouter à vos ragoûts hivernaux. La sarriette appréciera un paillage en automne pour faire face à la baisse des températures. Profitez également des fraises tardives pour cuisiner de bonnes salades agrémentées de feuilles de basilic.

Des conseils de jardinage pour entretenir le potager durant les mois d’hiver

Printemps, été, automne ou hiver, à chaque saison, ses tâches de jardinage. En Septembre, sur un potager de balcon comme dans un jardin, les travaux d’entretien ne manquent pas. En permaculture, après les périodes de grands rendements, il est temps de laisser le sol se reposer. Il ne faut pas oublier de tailler, pincer, buter ou bouturer les plantations pour répondre pleinement à leurs besoins.

Pincer et tailler les plantes pour une meilleure santé

Les tiges des tomates, piments et autres variétés tardives d’été doivent être pincées ou taillées pour leur permettre de donner leurs derniers fruits. On parle aussi de « rabattre », c’est-à-dire tailler la plante de manière très courte afin de la préserver des grands froids. Autre travail important : pailler les sols. Il faut recouvrir la terre de matière sèche organique (copeaux de bois ou de chanvre) ou de matière minérale (graviers). Cette technique prévient l’apparition des maladies et réduit les fréquences d’arrosage en préservant l’humidité.

Buter et amender : qu’est-ce que cela veut-il dire ?

Les poireaux tout juste repiqués en juillet doivent maintenant être buttés. Cela consiste à former un tas de terre autour des pieds de chaque plante pour favoriser le développement de la partie comestible (la partie blanche). Les légumes seront aussi mieux protégés des gelées hivernales. Enfin, pour offrir au sol de bons nutriments, il faut amender, c’est-à-dire déposer de la matière organique décomposée comme du compost par exemple. La terre sera plus aérée, fertile et résistante en prévision de l’hiver.

Lutter contre les maladies courantes de cette période de l’année

En septembre, il faut aussi protéger les plantations de la maladie de l’oïdium. Il s’agit d’un champignon déposant une sorte de poudre blanche sur les feuilles qui se recroquevillent puis finissent par sécher.

La seule manière de lutter contre une infestation déjà avancée est de pulvériser une solution à base de soufre ou de bicarbonate de potassium sur les végétaux. Mieux vaut planter les pieds suffisamment éloignés les uns des autres pour éviter aux plantes de conserver trop d’humidité, situation particulièrement appréciée de la maladie. Sachez aussi que certaines espèces de coccinelles raffolent de l’oïdium.

Les légumes à cultiver en septembre sont encore nombreux. Entre les récoltes d’été à terminer de déguster et les plantations d’hiver à planter et semer, le jardinier est bien occupé. Les travaux de jardinage au jardin ne diffèrent pas vraiment de ceux d’un potager de balcon Ceercle. Préparez-vous pour le mois prochain et découvrez quels sont les légumes à cultiver en octobre.

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00