Introduction

Les vacances touchent à leur fin … Vous vous demandez dans quel état vous allez retrouver vos plants à votre retour ? Ont-ils cramé au soleil ? Seront-ils fanés ? Les mauvaises herbes auront-elles envahi le potager ? Tout cela peut-être angoissant, c’est pourquoi nous vous proposons nos conseils pour assurer une belle reprise de vos plantes de balcon à votre retour des vacances

Vous avez passé l’été à admirer la biodiversité et vivre avec émotion cette (re)connexion à la nature ? Et revenez de vacances avec de belles résolutions : à la rentrée, c’est décidé, vous vous mettez au jardinage pour apporter la nature à votre fenêtre ! Découvrez nos conseils et la liste des “fournitures” de rentrée indispensables pour devenir un jardinier en herbe ! 

Sommaire

  1. Le retour de vacances 
  2. Les fournitures de rentrée
  3. Le calendrier de septembre

1. Le retour des vacances

Vos plants sont flétris, votre terreau est tout sec … Pas de panique ! Assurez-vous de bien réaliser les fondamentaux pour faire repartir votre potager.

  • Arrosez : l’eau est primordiale pour la plante, il faut donc tenter d’adopter les meilleures pratiques. Optez pour peu d’arrosage (en nombre) mais abondant. Tôt le matin ou tard le soir, l’arrosage ne doit pas être fait en journée au risque de brûler les feuilles. Afin d’assurer une bonne pénétrabilité de l’eau dans le sol, réalisez un premier arrosage très superficiel, puis quelques minutes après, arrosez plus abondamment.
  • Récoltez : la période est venue de récolter le fruit de votre dur labeur de la saison estivale.
  • Taillez : à cette période, tailler permet de relancer certaines plantes aromatiques méditerranéennes. Par exemple, pour le thym, il est possible de couper 2 tiers du feuillage. En les laissant sécher une semaine, vous aurez la possibilité de vous en servir en cuisine pour parfumer vos plats.
  • Désherbez : il est normal que lors de vos départs en vacances, des “mauvaises herbes” apparaissent. L’inaction humaine sur le potager permet à la nature de reprendre ses droits.
  • Binez : cette action a pour but de venir briser la croûte à la surface. Cela permet d’aérer la surface et d’assurer une bonne entrée de l’eau dans le sol. Il est préférable de biner juste après un épisode pluvieux ou un arrosage.

Et n’oubliez pas, la nature a ses saisons : il est peut-être tout simplement temps de planter de nouveaux fruits et légumes.

2. Les fournitures de rentrée

Voici notre liste des fournitures “potagères” pour que vous passiez la meilleure rentrée possible : aux fourches, citadin.e.s !

Les contenants

Pot, bac ou jardinière … Il faut choisir les contenants qui vont accueillir vos magnifiques plantes. Fibre de verre, pierre ou plastique sont trois matériaux que l’on retrouve régulièrement pour un contenant mais le mieux reste ceux en terre cuite

  • Leur porosité favorise le passage de l’air et de l’eau 
  • 100% naturelle, cette matière est la plus respectueuse de l’environnement
  • La stabilité du pot dû au poids de la terre cuite réduit les risques de bascule 
  • Les plantes supportent mieux les variations de température en interne 
  • Le niveau rapport qualité-prix et esthétique

Le terreau et les plants

La grande diversité de terreaux rend le choix difficile, il faut donc aller au plus simple. Pour cela, privilégiez les terreaux pour potagers qui permettront à toutes vos plantes de s’épanouir sur votre balcon. Rendez-vous dans votre jardinerie de quartier qui saura vous conseiller en fonction de vos plants et de votre expérience : semer, planter ou repiquer.

Une fois votre choix fait, il faut se tourner vers les graines, plantes et végétaux qui vont peupler votre potager. La provenance et la qualité de ces derniers est d’une importance capitale pour l’avenir de votre balcon. Alors, n’hésitez pas à regarder sur différents sites de partages entre jardiniers (par exemple Jardiner Malin et son forum très bien alimenté). Nous serons également ravis de vous répondre sur nos différents canaux de communication : suivez-nous sur instagram et facebook !

Les billes d’argile

Très souvent utilisés par les jardiniers chevronnés, les billes d’argile ont bien des avantages pour votre potager. Parmi tous, quatre sont vraiment représentatifs de son utilité :

  • Les billes ne modifient pas la structure de votre sol, ce qui signifie qu’elles ne modifient pas le pH de votre sol. 
  • Capables de retenir une quantité d’eau importante, elles permettent de retenir et redistribuer l’eau apportée à notre potager. 
  • Très légères, ces petites billes vous permettront d’aérer votre terre et d’alléger le sol. 
  • Outre l’aspect décoratif, les billes d’argiles peuvent servir d’engrais minéraux intéressants. Elles peuvent donc être utilisées pour payer des plantes chaudes 

Le paillage

Pailler consiste à recouvrir la terre de son potager à l’aide de matériaux organiques, minéraux ou plastiques. Le plus écologique, efficace et simple reste le paillage organique. Voici quelques méthodes pour s’en procurer lorsque l’on habite en ville : 

  • Récupérer les feuilles mortes dans les espaces verts autour de chez vous
  • Récolter des branchages qui sont à même le sol dans les parcs
  • Rendez-vous dans votre jardinerie pour acheter un sac de paillage

Les petits outils

Il vous faut désormais vous munir du kit du parfait jardinier urbain !

  • Binette : elle casse la croûte de terre qui se forme après une pluie et coupe les racines des mauvaises herbes.
  • Petit râteau : il égalise le sol des planches de légumes, regroupe les cailloux à enlever et tasse les sillons refermés.
  • Serfouette : la panne (partie rectangulaire) désherbe, aère ou ouvre des trous, la langue (partie pointue) trace des sillons.
  • Sécateur : il coupe les feuilles et les racines des plants (salades, poireaux…) avant leur plantation ou sert à la récolte.
  • Transplantoir : il ouvre de petits trous afin d’installer des plants ou de semer des grosses graines en poquets.

Bien évidemment, cette panoplie n’est pas obligatoire, vous pouvez toujours utiliser vos mains pour réaliser certaines actions incontournables !

3. Le calendrier de septembre by Ceercle

50% des Français voient le potager comme une possibilité de se nourrir, en complétant son panier alimentaire quotidien avec des produits sains et ultra frais. Car rien ne remplace les repas maison, prenez le temps de préparer vos plats. Plus vous mangez des produits bruts que vous transformez vous-même, plus votre corps les assimilera facilement. 

Nous vous proposons donc notre petite sélection pour vous créer un petit potager dès septembre : 

À semer :

  • Salades : les salades vont se développer pour arriver à maturité pour l’hiver et vous offrir de la salade fraîche. 
  • Radis : ils pourront être récoltés un mois et demi après.

À planter :

  • Thym : si vous en possédez déjà, il est intéressant de le repiquer dès septembre, cela permettra aux racines de se développer et d’être assez vigoureuses pour passer l’hiver. 
  • Anémone : la diversité de la couleur de ses fleurs est très belle visuellement, cette plante d’ornement va embellir votre potager. 
  • Bourrache : une belle plante d’ornement et comestible, rien de mieux pour votre potager. 
  • Fraisiers : le climat est idéal pour assurer un bon développement de vos plantes.

La présence d’un potager vous apportera de nombreux aspects positifs que nous avons abordés dans notre article : Et si on potageait sur notre balcon ?

Le petit plus Ceercle : Si vous voulez amener un peu de verdure sur vos balcons sans avoir à courir partout pour acheter jardinière, terreau et plantes, nous avons la solution pour vous.
En exclusivité, les premières précommandes pour notre potager première version sont disponibles sur KissKissBankBank : COMMANDEZ VOTRE CEERCLE PAR ICI !

Bonne rentrée à tous !