Lombricompost : comment savoir si son compost est mûr ?

🤍 fête des mères : -10% sur le STARTER pack potager composteur 🤍

Comment savoir si son compost est mûr ? Vous avez un composteur depuis quelques mois déjà. Il est peut-être temps de récolter votre compost, mais vous n’êtes pas sûr. Vous êtes au bon endroit, nous allons répondre à toutes vos interrogations 😉

Pour son utilisation au jardin, il est important de récolter le compost au bon moment. Découvrez les différentes phases de maturation du compost, le temps nécessaire pour obtenir un compost mûr, les signes indicateurs d’un compost mûr et enfin comment l’utiliser dans votre jardin. 

Comment savoir si mon compost est mûr ?

Trois indicateurs vous permettent de savoir la maturité de votre compost : la texture, la couleur et l’odeur. Pensez à observer votre compost de temps en temps dans votre jardin ou sur votre balcon.

Un compost mûr présente une texture uniforme et homogène. Il ressemble à du terreau. Les déchets organiques secs, ou verts se sont complètement décomposés. Aucun gros morceau ne doit être visible, seulement des petits fragments. De plus, un compost mûr est aéré. Si vous prenez votre compost mûr dans votre main et que vous la serrez, le compost ne doit pas coller. 

Un compost mûr doit être de couleur brune. Une teinte verte rappelant celle de la pelouse signifie que le compost est encore trop immature. 

Enfin, le compost doit dégager une odeur d’humus, de bois forestier. Si votre compost sent assez fort, il est encore en phase de maturation !

Pour aller plus loin, découvrez notre article sur 5 façons de savoir si votre compost est en bonne santé.

Compost mûr

Au bout de combien de temps mon compost est mûr ?

La durée nécessaire pour que votre compost atteigne sa maturité dépend de plusieurs facteurs : la taille de vos déchets, leur composition, les conditions de compostage, et la météo.

Pour les composteurs classiques, ce processus prend environ 3 à 6 mois au printemps et en été. Il prend plutôt 6 à 9 mois en automne et en hiver.

En suivant des bonnes pratiques de compostage, vous pouvez accélérer le processus. Vous pouvez alors obtenir un compost mature plus rapidement :

  • Plus votre tas de compost est important, plus le processus est rapide.
  • La régularité du brassage, l’aération et l’humidité jouent un rôle essentiel dans le temps de maturation du compost.

Pour les lombricomposteurs, la récolte de compost mûr est plus rapide, grâce à la dégradation des déchets par les vers. La première se fait environ 4 mois après l’installation du lombricomposteur. Par la suite, il est possible de récupérer du lombricompost tous les 2 à 3 mois.

Nos composteurs designs & compacts 🌱

Cultivez et compostez en ville (en intérieur ou extérieur)

Facile & Sans odeur

Fabrication artisanale

Design

Compact

Modulable

Éligible aux subventions

Découvrir nos lombricomposteurs

Comment utiliser mon compost mûr ?

Tous les signes sont au rendez-vous ? Il est l’heure de le récolter ! Il se trouve généralement dans la partie basse de votre composteur. 

Le compost enrichit le sol, améliore sa structure, favorise la vie du sol. C’est un amendement organique très utile au jardin !

  • Pour vos plantes en pots : apportez du compost à vos plantes en pots et en jardinières, en surfaçage ou lors du rempotage. Pour rempoter, mélangez ⅓ de compost et ⅔ de terre. 
  • Pour vos plantations en pleine terre : mélangez votre compost à la terre du jardin, en respectant une proportion d’un 1/4 de compost et 3/4 de terre.
  • Pour votre potager : étalez une couche d’1 à 3 centimètres au pied des plants, selon leurs besoins. 

Vous pouvez également l’utiliser en paillis, pour protéger vos plantes du froid en hiver, ou encore de la chaleur et de la sécheresse en été.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article “Comment utiliser le compost mûr ?”.

Les trois phases de maturation du compost 

Toutefois, le compost mature n’est pas le seul à être utile au jardin. Il existe trois phases de maturation du compost : le compost à demi-mûr, le compost mûr, et le vieux compost. A chaque phase de maturation correspond une utilisation possible du compost.

Le compost à demi-mûr

Au bout de 3 à 6 mois, le compost est demi-mûr. Le processus de décomposition n’est pas encore tout à fait terminé. La plupart des déchets sont dégradés, mais on distingue encore ses composants. 

N’étant pas encore tout à fait décomposé, il ne doit pas être incorporé directement dans le sol.

Le compost à demi-mûr est parfait pour couvrir le sol nu à l’automne. Vous pouvez aussi l’utiliser pour pailler le pied de vos plantes, arbustes et arbres en toute saison. En le recouvrant d’un léger paillage, il conservera ses éléments nutritifs. 

C’est un compost très riche pour vos plantes ou votre sol. Libérant progressivement des éléments nutritifs, il est idéal pour les cultures gourmandes comme les légumes fruits (tomates, concombres, poivrons, etc.)

Le compost mûr

Entre 6 mois et un an, le compost est mûr. Comme nous l’avons souligné précédemment, il présente une texture homogène, de couleur brune et dégage une odeur d’humus.

Ce compost est parfait pour le printemps. Incorporez-le bien dans les premiers centimètres du sol (sur 5 à 10 cm maximum). Lorsque vous arrosez, les racines de vos plantes profitent de ses éléments nutritifs. Pensez bien à pailler pour conserver l’humidité ! Ce compost convient particulièrement aux poireaux, aux salades, aux épinards, aux Apiacées comme le persil ou la coriandre, ou encore aux Brassicacées comme les choux ou les radis. 

Le vieux compost

Comme nous, le compost vieillit. Au bout d’un an, le compost devient de moins en moins riche. Il reste exploitable, mais son efficacité décroît avec le temps. Toutefois, les plantes délicates comme les fleurs, les herbes aromatiques voire les carottes apprécient ce compost aéré.

Vous savez désormais reconnaître un compost mûr, et comment l’utiliser sur votre balcon ou dans votre jardin !

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00