Le sédum – Semer, Cultiver et Cuisiner

Plante grasse de la famille des Crassulacées, le sédum est également connu sous le nom d’orpin. C’est un cousin de la joubarbe et du kalanchoé. Il se retrouve particulièrement en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Son feuillage et ses fleurs se déclinent en une multitude de formes et de couleurs.

Le sédum est une plante succulente extrêmement résistante ! Il ne demande que très peu d’arrosage et d’entretien. Il n’a pas besoin de fertilisation. Star des jardins secs, c’est la plante idéale pour résister à la chaleur et la sécheresse estivales.

Du semis à sa cuisine, nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur le sédum ! 🌱

👉 Pour jardiner toute l’année, découvrez notre abonnement 4 saisons !

Cultiver le sédum

Vous cherchez une plante qui ne demande presque aucun entretien ? Le sédum est fait pour vous !  💪

Le sédum est une plante grasse incroyablement résistante :

  • Il supporte le froid (jusqu’à -15°C pour certaines variétés) comme la chaleur. Il pardonnera sans problèmes vos départs en vacances durant l’été !
  • Il pousse sur des sols pauvres (à l’image de rocailles et des murets). Il n’a pas besoin d’apports en engrais.
  • Il ne demande que très peu d’eau et résiste très bien à la sécheresse. C’est la star des jardins secs ! 💦

Sa seule faiblesse ? Les sols trop humides, qui risquent de le faire pourrir. Donnez-lui un sol drainant, poreux, sec.

Semer, planter, récolter

Semez les graines de sédum au printemps, une fois les risques de gelées passés.

Plantez-le au printemps ou à l’automne, en pot ou en pleine terre. Il existe de nombreuses couleurs de feuillage : vert, brun, orangé, violet…

Sa floraison intervient à la fin de l’été. Il produit des fleurs blanches, roses, jaunes, selon les variétés.

Créez votre potager de balcon 🍓

Un potager autofertile pour cultiver et composter sur un petit espace

Facile & Sans odeur

Fabrication artisanale au Portugal

Design

Compact

Modulable

2x plus de récoltes qu’en pot

Découvrir nos potagers

Comment l’arroser ?

Grâce à ses feuilles qui stockent l’eau, le sédum est très résistant à la sécheresse. Il ne demande que très peu d’eau pour se développer. En pleine terre, pas besoin de l’arroser, la pluie suffit. En pot, arrosez lorsque la terre est complètement sèche.

Exposition : comment le placer au jardin ?

Cette succulente apprécie une exposition ensoleillée. Il aime la chaleur et prospère dans les milieux arides.

Cuisiner le sédum

Le sédum, une plante comestible

Certaines variétés de sédum sont comestibles. C’est par exemple le cas du sédum spectabile ou sédum remarquable, aux larges feuilles vertes arrondies.

Riches en vitamine C, les feuilles du sédum remarquable se mangent en salade ou en soupe !

Une plante médicinale

Le sédum possède des vertus médicinales, connues depuis des siècles. Le nom du “sedum” serait issu du latin “sedare”, qui signifie apaiser. Entre autres, il soulage les plaies, les brûlures et les piqûres d’insectes. Prenez une feuille, retirez l’épiderme et frottez-la sur votre peau pour l’apaiser !

Le saviez-vous ?

Le sédum est utilisé dans la végétalisation des toitures, pour accueillir la biodiversité en ville, améliorer la qualité de l’air et lutter contre les îlots de chaleur.

La mélisse – Semer, Cultiver et Cuisiner

Les bons plants de Ceercle

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00