New !

Payez en 3x ou 4x sans frais avec Alma

LIVRAISON OFFERTE avec le code JUIN 🌱
Chez vous sous 7 jours 📦

Comment démarrer un potager sur son balcon ?

Saviez-vous qu’entretenir un potager de balcon et obtenir de bons résultats dès la première année est à la portée de tous ?

Pas besoin d’un grand terrain à la campagne pour profiter des bienfaits d’un jardin potager. Une terrasse ou un simple balcon suffisent pour jardiner en métropole. Se créer un cocon de verdure au cœur du tumulte de la ville est une aventure écologique, esthétique et motivante.

Pour se lancer sereinement dans cette entreprise passionnante, il faut bien se préparer.

Dans cet article, nous vous donnons des conseils et astuces pour bien démarrer un potager sur son balcon.

Que faire avant de démarrer un potager sur son balcon ?

De nombreuses étapes précèdent la dégustation du premier concombre ou de la botte de radis. Un petit tour du propriétaire s’impose pour choisir l’emplacement idéal pour son potager.

Voici quelques idées d’aménagements pour jardiner fruits et légumes.

Choisir le bon espace pour cultiver un potager de balcon esthétique et fonctionnel

Il arrive qu’une telle installation soit interdite pour des raisons de sécurité (chutes, dégradations ou inondations par exemple).

Cette petite formalité effectuée, mettez-vous en quête de l’emplacement idéal. Débutant en jardinage ? Un espace restreint comportant plusieurs niveaux pour jardiner sera suffisant.

Si vous vous sentez l’âme d’un artiste, n’hésitez pas à dessiner un plan détaillé de votre futur jardin d’Eden.

Choisir la bonne exposition est nécessaire

Il existe un large choix de végétaux appréciant vivre à l’ombre. Dans le cas des plantes d’un potager, il faudra privilégier une exposition plein sud.
Tomates, fraises, laitues romaines et roquettes exigent un ensoleillement maximal. Découvrez notre dernier article pour végétaliser un balcon ensoleillé.

Votre balcon ou votre terrasse reste désespérément dans l’obscurité ? Sachez que certaines variétés de radis et de salades s’acclimateront très bien dans un environnement sombre.

Des astuces pour créer facilement un coin potager sur son balcon

À tous ceux qui n’ont pas la main verte, nous vous conseillons de lire attentivement ces quelques astuces.
Choix des contenants, sélection des variétés de plantes et listing du matériel de jardinage indispensable : cultiver un jardin ne s’improvise pas.

Quel type de réceptacle existe-t-il pour la culture des différentes plantes ?

De nombreux types de contenants différents s’offrent à vous. Pots, jardinières, carrés en bois, bacs, tours végétales ou murs végétaux, il y en a pour tous les goûts.

Dans un petit terrain en ville, il est astucieux de cultiver vos plantes sur plusieurs niveaux ou de hiérarchiser les plantations dans un carré potager. Pour un espace à la fois esthétique et écoresponsable, privilégiez les matériaux de récupération comme les palettes ou bien des matériaux naturels comme la terre cuite.

Gagnez un peu plus de place avec des balconnières verticales et des plantes grimpantes qui habilleront vos murs. L’important est de choisir le contenant en fonction des spécificités de chaque espèce.

Les radis et aromates poussent dans de petites surfaces peu profondes, tandis que les plantes potagères auront envie de s’étendre.

Des idées de végétaux à planter dans un potager de balcon

Thym, basilic ou persil ? Fraisiers en pleine terre ou arbre fruitier en pot ? Salades ou tomates cerises ? Voici une petite sélection de végétaux faciles à planter sur un balcon :

  • Les plantes aromatiques : les aromates vivaces (thym, romarin, menthe), les aromates saisonniers (basilic, coriandre, aneth) ;
  • Les légumes : les légumes racines (radis, navets, mini carottes), les tomates cerises, les salades (laitues et chicorées) ;
  • Les fruits : les fraisiers, les groseilliers, les vignes ou les framboisiers.

Les outils et matériaux indispensables à la culture d’un espace potager

Sur le terrain d’un jardin, en pleine terre, une plante trouve tout ce dont elle a besoin pour grandir. La biodiversité du sol lui apporte les minéraux et nutriments en quantité suffisante.

La culture en pot nécessite de supplémenter le terreau avec du compost ou de l’engrais. Optez pour un terreau utilisable en agriculture biologique : adapté à la croissance des fruits et légumes.

Contrôlez régulièrement les apports en eau. En cas de doute pour la fréquence d’arrosage, investissez dans un capteur d’humidité à petit prix. Pailler chaque contenant après le rempotage permet de faire des grandes économies d’eau. La terre du jardin absorbe naturellement l’humidité, mais ce n’est pas le cas des cultures en bacs qui devront comporter des billes d’argiles pour un bon drainage.

Des conseils pour cultiver et entretenir un potager de balcon toute l’année

Pour obtenir des résultats dès la première année, il est indispensable d’entretenir ses plantations chaque mois. Nous ne saurons que trop vous conseiller d’opter pour des techniques de cultures écologiques. Apprenez à répondre aux besoins de chaque variété pour voir vos efforts récompensés jour après jour.

Créer un potager de balcon écologique

Les questions écologiques sont au cœur des préoccupations des citadins. Pour lutter facilement contre les maladies et insectes indésirables, plusieurs solutions existent. Installez une cabane à insectes pour attirer les espèces pollinisatrices qui chasseront les nuisibles. La permaculture est une conception éthique de l’agriculture visant le strict respect de l’écologie. Vous aussi, contribuez à la préservation de l’écosystème en choisissant de l’engrais bio pour fertiliser les pots. Pour entretenir un terreau de bonne qualité, pourquoi ne pas utiliser la technique du lombricompost ? Nous vous proposons un potager composteur artisanal en terre cuite pour recycler vos biodéchets grâce à l’action des vers de compost.

Que faire dans un jardin potager selon les saisons ?

Chaque saison de l’année implique des tâches de jardinage bien précises. Rempoter au printemps, arroser intelligemment en été ou protéger du gel en hiver sont autant de missions qui vous attendent :

  • Le printemps : c’est la bonne période pour débuter votre potager. Fertilisez les sols avec de l’engrais bio ou du compost. Il est temps de planter les semis et de pailler le tout.
  • L’été : en journée, il faut protéger vos plantes de la chaleur. Arrosez régulièrement, de préférence le soir. C’est l’heure de déguster votre récolte !
  • L’automne et l’hiver : pour préserver facilement vos plantes du gel, utilisez du paillage, des tunnels ou un voile d’hivernage. En automne, il faudra semer les salades.

Habiter en ville tout en cultivant fruits, légumes, plantes et herbes aromatiques, c’est possible !

Amener un petit peu de verdure au sein des métropoles présente de nombreux avantages. Il existe sur le marché de bons ouvrages pour tout connaître sur les besoins des végétaux.

En attendant, n’hésitez pas à lire notre blog et devenez un as du jardinage urbain.

Vous avez des questions jardinage ? Direction notre compte Instagram : nos ingénieurs agronomes vous répondent !

Recevez le calendrier du potager

Bons plants, astuces de jardinage et recettes de saison

Recevez par mail le calendrier du potager

Tous nos conseils pour jardiner et composter sur son balcon chaque mois dans votre boîte mail

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le calendrier du potager

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00